L'héritage du Feu, livre 2 : La Demeure de la Bête

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Troll Me Tender : le Forum Index du Forum // Jeux de rôles // Campagnes // Pathfinder : L'Héritage du Feu
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Adrwen
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2012
Messages: 578
Localisation: Lormont
je maîtrise à: Warhammer 40K (tous), Monde des Ténèbres (Vampire, Loup-Garou, Mage), Pathfinder, D&D 3.5. Jeux amateurs : Magilithe, Dreamland, FMA, Wakfu
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Ven 2 Fév 2018 - 21:23    Sujet du message: L'héritage du Feu, livre 2 : La Demeure de la Bête Répondre en citant
INFORMATION


Dans ce sujet, je posterai des résumés de chaque partie effectuée pour le second livre de campagne : La Demeure de la Bête.

Les joueurs qui étaient présents sont libres de rajouter des précisions, des points de vue de joueur ou de personnage, ou tout autre information utile.
_________________
Jeux à l'étude :
- Nephilim
- Wasteland : Les terres gâchées
- Shadowrun 4e édition
- WarsaW


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Publicité






MessagePosté le: Ven 2 Fév 2018 - 21:23    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Adrwen
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2012
Messages: 578
Localisation: Lormont
je maîtrise à: Warhammer 40K (tous), Monde des Ténèbres (Vampire, Loup-Garou, Mage), Pathfinder, D&D 3.5. Jeux amateurs : Magilithe, Dreamland, FMA, Wakfu
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Ven 16 Fév 2018 - 17:50    Sujet du message: L'héritage du Feu, livre 2 : La Demeure de la Bête Répondre en citant
~~Rumeurs du pays de Kelmarane~~

Depuis la fin du livre 1, les PJ qui ont aidé à libérer Kelmarane commencent à être connus. Voici ce qui peut se dire à leur sujet :

- N'a Qu'un Oeil : "Il paraît que dans le nouveau village de Kelmarane, outre la garde régulière, on trouve des Scarabées Rouges, les soldats des maîtres du pacte... Mais il paraît aussi qu'il y a quelqu'un d'autre qui travaille pour dame Almah, un guerrier Mwangi brutal et sanguinaire. Vous voulez savoir le pire ? Il paraît qu'il a du sang d'orque, et qu'il dévore le cœur de ceux qu'il tue..."

- Edhelar : "Y'a un elfe à Kelmarane ! J'vous jure ! Je l'ai vu comme je vous vois ! Avec la peau noire comme du charbon et des yeux bleus comme le ciel ! Grand comme une tige, et qui bouge comme un chat ! D'ailleurs, il en a un, de chat, noir, comme lui, et un gros ! Ouais, c'est une panthère, ouais. Edhelar, qu'il s'appelle. Je crois qu'il travaille pour Almah Roveshki, la princesse marchande. En tout cas, il porte l'écharpe des chevaliers-protecteurs !"

- Gregorius :
1) "Vous le saviez, vous, que dame Roveshki avait affranchi un esclave ? Oui, il aurait mérité sa liberté en chassant les gnolls du pays de Kelmarane, avec d'autres gens engagés pour ça. Son nom ? Euh... Je sais pas. C'était un esclave, non ?"
2) "Qu'est-ce que vous en pensez, vous, de cet Efrit Blanc ? Celui qui chasse les esclavagistes ! Tous, pas que les bandes de gnolls ! En ville, les guildes des marchés aux esclaves sont furieuses ! Mais un esprit du feu qui tue les esclavagistes et qui libère les esclaves... A mon avis, quelqu'un a dû fâcher la mauvaise personne, un génie du désert, ou quelque chose..."

- Naram : "Par la gloire de la Fleur de l'Aube, frère, vous n'avez pas entendu parler du père Naram ? C'est un nain prêtre de notre église, encore jeune paraît-il, mais pour nous autres humains, il a bien plus d'expérience ! Il s'est rendu en tant que volontaire à Kelmarane pour accompagner dame Almah Roveshki, l'envoyée des maîtres du pacte, pour reprendre le village, l'année dernière. Depuis, il a été nommé Abbé-protecteur de l'église locale, et il officie à sa réhabilitation. Assurément, un exemple pour les serviteurs de notre déesse, ça oui."

- Shadi Al-Saïk : "Vous connaissez l'histoire des chevaliers-protecteurs de Kelmarane ? Parmi eux, il y avait un puissant sorcier, et grand guerrier, dénommé Shadi Al-Saïk, aussi doué avec son cimeterre qu'avec sa magie ! Il serait né chez nous, dans la capitale de Katapesh. Il se dit de grandes choses à son sujet. Par exemple, vous saviez que là-bas, à Kelmarane, il avait vaincu un grand génie rien que par la force de ses mots ? Parfaitement, il lui aurait ordonné de se mettre à genoux, et l'esprit a obéi ! Ce qu'un génie faisait à Kelmarane ? Je sais pas, mais c'est pas vraiment important..."

- Minoka : "Vous voulez parler de femmes ? Hé hé... Moi je vais vous parler du joyau de Kelmarane, une femme dont la beauté ravit et éclipse même celle de grandes dames comme Almah Roveshki. On la dit venue de très loin, et à la voir, on ne peut pas en douter ! Sa peau est claire comme le soleil d'hiver, et ses cheveux de la couleur du pourpre des mers, et ses yeux fins avec ! Elle porte un sabre étrange, avec lequel elle danse comme le sable dans le vent lorsqu'elle se bat. On dit même qu'elle vient du ciel, et qu'elle porte la foudre de l'orage avec elle. C'est une magicienne, c'est sûr, mais même sans ça, il serait difficile de croire qu'elle existe... Et pourtant, elle est venue à Kelmarane, il y a un an. Récemment, elle serait même passée par la grande ville."

- Tatenda : "J'ai vu une chasseresse Mwangi, la dernière fois que je suis allée à Kelmarane. Tu sais comment ils sont, les Mwangi, on les croit barbares et pas civilisés pour un sou, mais en fait ils sont rusés... Eh ben elle, elle a pas l'air d'être loin du compte ! Elle se trimbale avec une grande chouette, un oiseau des forêts de l'ouest, et en ville, elle porte l'écharpe des chevaliers-protecteurs, signe qu'elle a chassé les gnolls de Kelmarane ! Mais je suis passée à coté d'elle, une fois, et tu sais quoi ? Je crois qu'elle est pas vraiment humaine..."

- Milo Sablebrun : "Sablebrun, qu'il s'appelle. Un curieux petit personnage, à vrai dire. C'est un halfelin qui tient une échoppe à Kelmarane. Il fabrique des pièges à serpents pour les chasseurs du désert, mais il y a quelque chose dans ses yeux qui m'a mis mal à l'aise, quand je l'ai vu..."

- Waadjida : "Il y a un autel à la Dame des Tombes, à Kelmarane, où l'on peut venir honorer les défunts. Il a été créé par Waadjida l'Oracle, une prophétesse qui fait commerce de ses prédictions. Elle peut te prédire le temps qu'il fera ou si ton fils survivra à la prochaine famine, si le Pesh poussera bien, ou si quelqu'un que tu connais va mourir dans l'année... Elle a des manières étranges, mais l'écharpe rouge qu'elle porte est celle des chevaliers-protecteurs de Kelmarane, alors je pense qu'elle est honnête."
_________________
Jeux à l'étude :
- Nephilim
- Wasteland : Les terres gâchées
- Shadowrun 4e édition
- WarsaW


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Adrwen
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2012
Messages: 578
Localisation: Lormont
je maîtrise à: Warhammer 40K (tous), Monde des Ténèbres (Vampire, Loup-Garou, Mage), Pathfinder, D&D 3.5. Jeux amateurs : Magilithe, Dreamland, FMA, Wakfu
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Mer 21 Fév 2018 - 23:03    Sujet du message: L'héritage du Feu, livre 2 : La Demeure de la Bête Répondre en citant
~~Sixième partie~~
 

Personnage présents :
- Minoka, Humaine guerrière 2/ensorceleuse 3/disciple draconienne 1, du Minkai, par Lady Black
- Argen , Aasimar paladin 6 de Sarenrae, du Katapesh, par Aysen
- Ephraïm Hagen, Humain guerrier 6, du Katapesh, par Yog'sordoth
- Edhelar, Elfe rôdeur 6 d'Erastil, des Royaumes Fluviaux, par Sailor
- Tatenda, Demi-elfe rôdeuse 6, des étendues Mwangi, par vladorimo



Un an après la libération du village de Kelmarane, l'endroit est complètement reconstruit. Ceux qui ont éliminé la tribu des Kulldis sont maintenant connus comme les Chevaliers-Protecteurs de ce village, et leurs voies se sont séparées. Certains sont restés, continuant à travailler pour Almah Roveshki ou pour leur propre compte, tandis que d'autres sont repartis sur les routes pour suivre d'autres objectifs, trouver d'autres secrets, amasser d'autres richesses...

C'est à la fin du mois d'Arodus que quelques Chevaliers-Protecteurs se réunirent à nouveau. Minoka revint à Kelmarane après une errance qui l'aura menée d'un bout à l'autre du continent. Elle retrouva avec plaisir Edhelar et Tatenda, les deux éclaireurs, restés auprès d'Almah pour continuer à protéger le village contre les incessantes incursions gnolles. Ils firent également la connaissance du mujâhid Argen, un guerrier sacré de Sarenrae venu se mettre au service de l'imam Naram, l'Abbé-Protecteur de l'église de Kelmarane, et qui est arrivé avec la même caravane que Minoka. Enfin, les deux arrivants rencontrèrent le sergent Ephraïm Hagen, chef de la garde de Kelmarane, et fils du forgeron du coin.

A peine quelques jours après leur arrivée, alors qu'ils étaient enfin installés à Kelmarane, Trevvis, le chef du Soleil de Sang, la compagnie de mercenaires travaillant à la tour de garde du village, vint à la rencontre d'Almah pour la prévenir de l'approche par l'ouest d'un groupe de plus d'une vingtaine de gnolls. Ils auraient été vus descendant le cours de la rivière Pâle depuis les montagnes pour se diriger vers la cascade, non-loin de Kelmarane. La princesse marchande réunit donc les Chevaliers-Protecteurs présents, ainsi que son sergent de la garde et le mujâhid, qui ne seraient certainement pas de trop pour repousser les gnolls.

En se dirigeant vers la cascade, les PJ entendirent les cris et ricanements des gnolls, couvrant une voix de femme cristalline mais marquée par l'effort et la douleur. En arrivant sur place, ils tombèrent sur l'escouade des gnolls agressant une créature mi-femme ailée, mi serpent aux écailles chatoyantes : une Lilende, un être extra-planaire venant des mondes voués au Bien. Submergée par le nombre, elle essayait de se défendre avec son épée et ses pouvoirs, mais il ne faudrait pas longtemps pour que les gnolls ne parviennent à la tuer ou à la capturer.



Les lilendes sont les gardiennes de la musique
 

Grâce à l'intervention des PJ, la plupart des gnolls furent tués, et les autres mis en fuite et pourchassés, sauf pour l'un d'entre eux, qui fut capturé pour interrogatoire. La lilende fut soignée, et le prisonnier révéla qu'ils étaient venus sur ordre du Roi Charognard, le maître de guerre des tribus gnolles de la région, pour capturer la lilende et la lui livrer pour l'offrir en sacrifice à Rovagug, la bête hirsute.

En remerciement de leur aide, la lilende offrit aux PJ un cristal de la caverne dans laquelle elle vivait, à l'intérieur duquel elle emprisonna magiquement un chant, parlant justement de Rovagug et de son ennemie, Sarenrae.

"A l’époque où les dragons et les génies s’affrontaient et que les gens se cachaient par crainte des hordes de Rovagug, ils adressaient leurs prières à Sarenrae, déesse de la lumière, de la compassion et de la guérison. Mille fois, la Fleur de l’aube banda leurs blessures et leur insuffla le courage.
Mais, après mille et une réponses apportées aux blessés et aux mourants, Sarenrae ignora leurs suppliques. Au lieu de cela, la Fleur de l’aube parla aux autres dieux.
« Rovagug fait s’écrouler des régions entières et ensevelit des villes. Aucun pouvoir curatif ne peut aider les morts et nous ne devons aucune compassion à la Bête hirsute et à son interminable boucherie. J’ai un plan. »
Avec son épée de lumière, Sarenrae fit un trou brillant dans le monde, dans une région éloignée des Terres venteuses où même les génies erraient solitaires et abandonnés de tous. L’archidiable Asmodéus attira le dieu de la destruction et de la colère vers cet endroit, lui promettant un pouvoir plus grand, un chaos plus important et la fin de toutes choses.
Asmodéus dit : « Contemple cette faille dans le monde. Si tu l’examines de plus près, tu pourras apprendre de quelle manière le monde fut défait en ce lieu et tu pourras le défaire toi-même. » Rovagug tendit ses membres filiformes et ses yeux aveugles vers la brèche. Ses millions de dents en mordillèrent les bords irréguliers. Sarenrae poussa Rovagug dans la faille avec l’aide des autres dieux, car aucun n’était capable de contenir longtemps la Bête.
Asmodéus scella la brèche de lumière au moyen d’une clé de ténèbres que lui seul pouvait tenir, et ainsi fut créé le puits de Gormuz. Les dieux célébrèrent leur victoire sur la démence vorace qui aurait pu détruire l’ensemble de la création, mais Rovagug était encore en vie.
On dit que le prince des Enfers, Asmodéus, dieu de l’esclavage, sourit et que, depuis ce jour, il est heureux. Car quoi qu’il puisse advenir, il possède l’unique clé de la prison éternelle de Rovagug et, de fait, il détient le destin du monde entre ses mains noires et griffues."
- L'un des Chants de Shazathared

Elle demanda également la promesse d'une aide future de la part des habitants de Kelmarane si les gnolls revenaient lui causer du tort. N'y voyant pas d'inconvénient, les PJ acceptèrent.

A leur retour au village, ils retournèrent auprès d'Almah pour lui expliquer les événements. Au terme de leur rapport, elle leur fit savoir qu'un voyageur désirait rencontrer les Chevaliers-Protecteurs de Kelmarane, et qu'il les attendait à l'auberge.

Ils allèrent donc à la rencontre d'un homme de haute stature qui se présenta sous le nom de Zayifid, et prétendit être un serviteur de Sarenrae. A son nom, Minoka, Edhelar, Tatenda et Argen comprirent qu'il n'était autre que l'un des Templiers des Cinq Vents, cinq janns qui avaient combattu contre des esprits du feu dans la région, il y a plusieurs siècles, et dont l'un des représentants, Kardswann, avait été corrompu par un daemon avant d'investir le village de Kelmarane avec la tribu de gnolls qu'il contrôlait. Les PJ firent bon accueil à Zayifid, qui les informa qu'il était venu leur révéler les intentions du Roi Charognard d'attaquer prochainement Kelmarane.


Zayifid, Templier des Cinq Vents


"Vous vous êtes distingués en vainquant les Kulldis. Vous savez que les rumeurs évoquant la libération de Kelmarane ont à présent parcouru le pays jusqu’à la côte et, tandis que nous parlons, vous jouissez des fruits de cette réussite, qui prennent notamment la forme de transactions commerciales et d’impôts. Mais ces nouvelles n’ont pas atteint que des oreilles amies, mais également celles des ennemis. Le roi Charognard sait ce que vous avez fait aux Kulldis et, bien qu’il ne vous ait pas immédiatement rendu la pareille, j’ai entendu de terribles rumeurs au cours de mes voyages. Des rumeurs de tribus gnolles se regroupant sur les lointaines pentes de la montagne Pâle, de tribus unies sous une même bannière : l’emblème du roi Charognard !
Ma voie n’est pas une voie guerrière. Sarenrae enseigne la rédemption et le pardon, mais je sais bien que nombreux sont ceux qui ne poursuivent pas ces fins et que la guerre est souvent inévitable. Et pourtant, parfois, d’autres voies sont possibles. Les gnolls ont toujours été une espèce querelleuse et si le roi Charognard est parvenu à unir ces tribus, alors son verbe doit être puissant, en effet. Aussi, bien que penser à la mort de toute créature vivante me désespère, si celle du roi Charognard signifie que les tribus gnolles se retirent, une guerre pourrait être évitée.
Et voici les nouvelles que je vous apporte. Je ne resterai pas longtemps, car je n’ai aucun désir d’être pris dans la folie de la bataille. Mais vous feriez bien, héros, de prendre à coeur mes avertissements. Cherchez le roi Charognard et abattez-le avant qu’il ne lève haut les étendards de la guerre. Vous le trouverez dans la Demeure de la Bête, selon les bruits qui courent, un ancien temple sur l’autre versant de la montagne Pâle à partir duquel il règne depuis longtemps. Que vos efforts soient prompts et justes afin que soient évitées des souffrances inutiles." - Zayifid le Jann


Sur ces avertissements, il annonça comme promis son départ imminent, et souhaita bonne chance aux PJ. Nul doute qu'ils en auront besoin...

A suivre dans la septième partie
_________________
Jeux à l'étude :
- Nephilim
- Wasteland : Les terres gâchées
- Shadowrun 4e édition
- WarsaW


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Adrwen
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2012
Messages: 578
Localisation: Lormont
je maîtrise à: Warhammer 40K (tous), Monde des Ténèbres (Vampire, Loup-Garou, Mage), Pathfinder, D&D 3.5. Jeux amateurs : Magilithe, Dreamland, FMA, Wakfu
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Ven 16 Mar 2018 - 00:36    Sujet du message: L'héritage du Feu, livre 2 : La Demeure de la Bête Répondre en citant
~~Septième partie~~
 

Personnage présents :
- Minoka, Humaine guerrière 2/ensorceleuse 3/disciple draconienne 2, du Minkai, par Lady Black
- Argen , Aasimar paladin 7 de Sarenrae, du Katapesh, par Aysen
- Ephraïm Hagen, Humain guerrier 7, du Katapesh, par Yog'sordoth
- Edhelar, Elfe rôdeur 7 d'Erastil, des Royaumes Fluviaux, par Sailor
- Gregorius, Humain pyrocinétiste 7, du Chéliax, par Piers412



C'est à peine un jour après le départ du jann Zayifid qu'un nouveau Chevalier-Protecteur de Kelmarane refit son apparition au village. Gregorius, l'étrange chélaxien, ancien esclave affranchi par Almah, et connu parmi ses pairs pour utiliser en combat un redoutable feu magique. Ami de Minoka, il prit grand plaisir à la retrouver, et à revoir Edhelar. Il fit également connaissance avec Argen, le mujâhid, et Ephraïm, le sergent, avant de se rendre auprès d'Almah pour lui présenter ses respects. Il apprit ainsi que les Chevaliers-Protecteurs étaient sur le point de s'organiser pour se rendre à la Demeure de la Bête, pour passer le Roi Charognard au fil de l'épée et de la magie avant que celui-ci ne vienne mettre Kelmarane à feu et à sang. Enthousiaste de reprendre l'aventure aux côtés de ses anciens camarades, Gregorius ne se fit pas prier pour se joindre à eux.

C'est lorsqu'ils furent réunis ce soir-là que Minoka choisit de leur présenter son nouvel ami : Noxurio, une créature à l'apparence d'un dragon aux belles écailles mauves, mais pas plus gros qu'un chat ! Doué d'intelligence, de parole, et même d'un certain sens de l'humour, Noxurio s'entendit vite avec les camarades de Minoka.


Noxurio, le pseudo-dragon


Au matin du second jour des préparatifs, Edhelar, qui était en vigie du coté de la route, perçut la forme d'une créature qui se détachait sur le sable et les cactus des plaines du Katapesh. Se cachant pour l'observer, il distingua ce qui ressemblait à un gros chien ou un loup, au pelage gris et or, et qui se dirigeait tout droit vers Kelmarane. Ce qui retint l'elfe de décocher une flèche à la bête était le fait qu'elle portait une armure et une sacoche, adaptées à sa morphologie. Il choisit de l'intercepter avant que la créature n'arrive au village, et tenta de s'adresser à elle en commun. La créature s'arrêta, s'assit à la manière des chiens et lui répondit d'une voix féminine, claire et autoritaire. Elle se présenta sous le nom de Hepzibah, envoyée de la déesse Iomédae à la recherche du dénommé Ephraïm Hagen. Sur le devant de son armure, Hepzibah portait en effet une gravure de l'épée auréolée de lumière, symbole de l'Héritière.


Hepzibah, un chien esquiveur envoyé par Iomédae


Décidant de lui accorder le bénéfice du doute, Edhelar l'escorta jusqu'à Kelmarane pour lui présenter le sergent Hagen. Arrivée devant lui, ainsi que devant les Chevaliers-Protecteurs, Hepzibah annonca à Ephraïm qu'elle était venue sur injonction de la déesse, afin de juger de sa valeur en tant qu'être humain et en tant que guerrier, et de l'épauler dans les épreuves de courage à venir. Dévoué à la déesse de la bravoure, Ephraïm accepta sans mal sa présence à ses côtés.

Les préparatifs terminés, un premier groupe se mit en route au travers des Pics d'Airain, direction la Montagne Pâle. La traversée des pics fut rude, la région peuplée de monstres et de tribus gnolls ralentissant le groupe, mais la présence d'Edhelar permit à tous de parvenir aux plateaux de la Montagne Pâle sans encombre. C'est sur ces hauteurs que se tenait la Demeure de la Bête, le repaire du Roi Charognard.

(rédaction en cours)
_________________
Jeux à l'étude :
- Nephilim
- Wasteland : Les terres gâchées
- Shadowrun 4e édition
- WarsaW


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:02    Sujet du message: L'héritage du Feu, livre 2 : La Demeure de la Bête
Revenir en haut
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Troll Me Tender : le Forum Index du Forum // Jeux de rôles // Campagnes // Pathfinder : L'Héritage du Feu Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
TMT // Theme Created By: Maëlys et Briareos
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com