Les héros de Kelmarane

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Troll Me Tender : le Forum Index du Forum // Jeux de rôles // Campagnes // Pathfinder : L'Héritage du Feu
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Adrwen
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2012
Messages: 577
Localisation: Lormont
je maîtrise à: Warhammer 40K (tous), Monde des Ténèbres (Vampire, Loup-Garou, Mage), Pathfinder, D&D 3.5. Jeux amateurs : Magilithe, Dreamland, FMA, Wakfu
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Jeu 14 Sep 2017 - 17:00    Sujet du message: Les héros de Kelmarane Répondre en citant
Sur ce sujet, chaque joueur ayant déjà effectué sa création de PJ peut faire une description de son personnage, de comment les autres peuvent le voir, de ses rapports connus (ou inconnus) avec les autres PJ et/ou des PNJ, de ce que l'on peut savoir de son parcours, etc.

On peut aussi poster une image, un texte d'ambiance, un lien audio ou vidéo, ou tout ce qui peut aider à étoffer le personnage et sa place dans le cadre de jeu !

L'idéal serait que chacun n'ait qu'un seul post, et que vous éditiez votre post à chaque fois que vous voulez ajouter quelque chose à la présentation de votre personnage. Cela pour clarifier ce sujet, principalement en évitant de nous retrouver avec des masses d'informations réparties aléatoirement entre des dizaines de posts qui ne concernent que trois ou quatre personnages. Merci de faire ce petit effort ! Wink

Personnages actuellement créés :

- N'a Qu'un Oeil, Demi-orque guerrier 6, des étendues Mwangi, par N'a Qu'Un Oeil

- Edhelar, Elfe rôdeur 8 d'Erastil, des Royaumes Fluviaux, par Sailor

- Gregorius, Humain pyrocinétiste 8, du Chéliax, par Piers412

- Naram, Nain prêtre 5 de Sarenrae, du Katapesh, par Cisco

- Shadi Al-Saïk, Humain magus 5, du Katapesh, par Vestrial

- Minoka, Humaine guerrière 2/ensorceleuse 3/disciple draconienne 3, du Minkai, par Lady Black

- Tatenda, Demi-elfe rôdeuse 8, des étendues Mwangi, par vladorimo

- Milo Sablebrun, Halfelin roublard 4, du Katapesh, par Darkshino

- Waadjida, Humaine Oracle 6 de Pharasma, de l'Osirion par Thibault

- ???, Homme-rat alchimiste 6, du Katapesh, par Iriya

- Ephraïm Hagen, Humain guerrier 8, du Katapesh, par Yog'sordoth

- Argen , Aasimar paladin 8 de Sarenrae, du Katapesh, par Aysen

- Tholin Martelroc, Nain paladin seigneur de pierre 8 de Torag, de Tar-Urkatha, par Tholin

_________________
Jeux à l'étude :
- Nephilim
- Wasteland : Les terres gâchées
- Shadowrun 4e édition
- WarsaW


Dernière édition par Adrwen le Lun 26 Fév 2018 - 17:15; édité 18 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Publicité






MessagePosté le: Jeu 14 Sep 2017 - 17:00    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
vladorimo
Disciples Troll

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2017
Messages: 155
Localisation: saint andré de cubzac
je maîtrise à: naheulbeuk
Masculin Balance (23sep-22oct)

MessagePosté le: Jeu 14 Sep 2017 - 17:12    Sujet du message: Les héros de Kelmarane Répondre en citant
Tatenda , est une demi elfe atypique ,
car quand son papa grand voyageur de l'éternel alla explorer les étendues Mwangi , le destin voulue que des Orques en maraude le blesse , il ne dut sa survie qu'a une tribu Locale (j'ai oublié le nom mais ça me reviendras)

La fille du chef , ayant eu pour mission de soigner cet étrange voyageur , réussi au delà de toute espérance , et il y eu une belle naissance quelques mois plus tard , Tatenda était née

Le père est partie , possédé comme toujours par sa passion de l’exploration, il a légué a sa fille une étrange boussole et une soif d'aventure inextinguible , du coup cette belle rodeuse a la peau ambré 20 ans plus tard  , est partie en katapech découvrir le monde et suivre les pas de son père

Son chemin l'a pour le moment conduit auprès des éclaireurs , qui lui ont donné une mission et l'espérance de recroiser son père un jour .......

------------------------------------------------------------

Bon après ces allées et venues mouvementé , la princesse nous incite a continuer notre politique de décimation des forces hostiles en kelmarane


Nous nous exécutons donc avec zèle , n'étant pas discret , nous attirons l'attention des forces de la cité , mais les mouches ont changé d'ane , et de vaillants assaillant pourchassant les aventuriers , les forces présentes en kelmarane sont sur la défencive et tentent de s'enfermer dans les arènes


mais nos héros barricadés dans l'ancien marché aux esclaves , décident de tenter de diviser les forces en présences , et arrivent dans un premier temps a obliger deux gnolls et le sanginaire phacochère a entrer dans la lice , cloué au sols par les flèches ( de Tatenda et Edhelar )les gnolls meurent rapidement , le sanginaire passe avec pertes et fracas , pour arriver dans le bâtiments ou les vaillant(e)s Narim , Shadi et Minokas arrivent rapidement a le transformer en carpette (ceci a cotés du serpent géant déjà décimé)


C'est le moment que choisie le Ptéridon pour aller titiller Tantenda et Edhelar sur le toit, le combat fut rude , a la hauteur de ce monstre redoutable, mais rapidement et grace au efforts de tous le monstre est occis


Reste le destin de la harpie , un gnoll est allé la prévenir criant a la "traitresse" , ayant pris une flèche , nos héros le retrouve le crane fracassé devant la porte de la tannerie 


Tatenda ainsi que le reste du groupe décident de parlementer , bien leur en prie , car aux abois , la dame harpie cède toute les informations utiles et leur confirme que Kardswann est aux aboies


Revenir en haut
Piers412
Disciples Troll

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2017
Messages: 163
Localisation: Bordeaux
Masculin Balance (23sep-22oct)

MessagePosté le: Jeu 14 Sep 2017 - 18:14    Sujet du message: Les héros de Kelmarane Répondre en citant
! Avant l’épisode 1 !

Vincentius est un Homme du Chéliax vivant dans un petit village en Varisie, bien que loin de la tyranie des églises d’Asmodeus et de la famille Thrune, Vincentius Garde pour autant leurs légendaires colères et reste fier de ces origines. Fils de famille de bucherons, vincentius était voué à prendre le flambeau et travailler dans la scierie de la forêt de sanos et a donc appris le métier de bucheron.

malheureusement à ces 10 ans le village fût attaquer par des hobgobelins, lors de cette assaut son père et plusieurs des hommes qui ont pris les armes se sont fait tuer.
Apres avoir pillé et tuer les plus faibles, les hobgobelins ont mis à l’état d’esclave les survivants, les femmes ont été vendus pour être domestique, quant aux hommes les plus forts, ils ont été vendu pour combattre, Vincentius en garda une grande haine pour les hobgobelin et toutes personnes utilisant la force sur les plus faibles.

Lui et son Grand frére, Grégorius alors âgée de 10 et 13 ans, ont beaucoup travaillé pour les hobgobelin avant d’être vendus comme combattant pour les « Arènes » à l’âge de 14 et 17 an.
Apres plusieurs formation au combat et aux armes courantes, Grégorius commença les combat à ces 18 ans, Vincentius pris les armes à 16 ans. Après quelque année à combattre, vincentius a du combattre Grégorius, il réussit à le tuer (il pense que Gregorius la laisser gagner), ronger par les remords et la haine, Vincentius découvrit des pouvoirs enfouis au fond de lui : il pouvait maitriser le feu, comme si le feu était le fruit de ces colère et de sa vigueurs.

Ces pouvoirs ont beaucoup fait parler ce qui lui a permis de se faire vendre chère par beaucoup de personnes, allant de maitre en maitre, il voyagea beaucoup. A 19 ans, son actuel maitre était en faillite et dut le vendre, un homme étrange du nom de Garavel lui fit une proposition : il lui achète sa liberté en échange d’une mission.
C’était l’occasion que Vincentius attendait depuis 9 ans déjà, il accepta sans hésiter. Il prit le nom de son défunt frère en son honneur : Grégorius.

Première nuit au sanctuaire :

il fait froid et la lune est au plus haut, ne trouvant pas le sommeil, Grégorius sortit prendre l’air quelque temps.
On a reconquis le sanctuaire et on a pris les dortoirs pour y dormir, ça pue et les lits sont moyens mais j’ai vue pire. Apres que Garavel m’ait acheté on a voyagé quelques temps avant d’arriver, on avait avec nous d’autres personnes : un demi orc nommé N’a qu’un œil, j’ai vite compris pourquoi… les seul demis-orcs que j’ai rencontré se sont tous battus jusqu’à la fin et avec honneurs, les hobgobelins n’ont jamais réussi à en capturer vivant n’en serait-ce qu’un, j’envie leurs forces… il y avait aussi ce petit homme… Shadi Al-Saïk, un guerrier qui maîtrise quelques pouvoirs, il parle pas beaucoup mais bon sang quand il tape, il tape fort ! Il y avait aussi Edhelar, c’est un Elf avec une peau noir comme la nuit et avec des yeux d’un bleu magnifique… il est entreprenant et est très doué pour pister et partir en éclaireur, j’ai essayé de le suivre et j’ai fait tomber ma dague sur un rocher… La honte ! *pousse un petit soupir amusé* Il y avait aussi ce nain, Naram, un prêtre de l’église de l’église de Sarenrae, il est très altruiste et cherche souvent à aider les autres par ces soins ou ces sorts, c’est un noble comportement.*soupir* Il se fait tard je devrais retourner me coucher...
Grégorius rentra se coucher en veillant à ne pas réveiller ces compagnons.

Seconde nuit au sanctuaire :

Il est tard et Gregorius entame sa garde, il regarde le village et pense à la guérilla qu’ils ont fait pendant la journée.

C’était une journée plutôt agité… avec Naram , Shadi Al-Saïk et deux nouveaux, on est partit tendre une embuscade au gnolls, une fois pris au piège, on a massacré les 4 gnolls, cette femme, Minoka.. J’ai jamais vue une femme comme sa… elle a les cheveux et les yeux d’un violet envoutant, elle maitrise bien la foudre aussi ! Après avoir battu les gnolls et avoir caché les corps on a essayé de tendre une autre embuscade, Comment pouvions-nous savoir que c’était un Ariès ?!? Au moment où il est venu il a tout de suite entendus Naram et Shadi Al-Saïk, il a fait un bond de plusieurs mètre, j’avais le sang glacé, je m’attendais au pire, on a commencé le combat, il semblait immortel et mon feu ne faisait rien… une fois de plus je fais preuve de faiblesses et j’ai mis en danger mes coéquipier , SA ME FOUT LA HAINE *serre les dents* mais bon c’était sans compté sur Tatenda, une demi Elf plutôt discrète, c’est elle qui avais amener les gnolls jusqu’à nous, je ne pensais pas qu’elle était aussi doué au tir, elle a mis une flèche en pleine mâchoire de l’Ariès, il a pisser le sang comme un porc ! Elle lui en a mis tellement pleins la tronche qu’on a repris espoir et on a réussi à le vaincre, j’ai même récupérer ces cornes et un peu de son sang, il brule d’ailleurs ! Ah tu aurais dû voir notre retours Greg, j’avais la tête dans les étoiles, un peu comme tout le monde, sauf Naram, sans lui je me serai fait mordre le mollet par un alligator ! *rire*, tu me manque… parfois je me demande ce que tu aurais fait à ma place… surement mieux…
Le temps passe et Gregorius fini sa garde, et repart se coucher.

Troisième nuit au sanctuaire :

Apres les derniers soupirs de l’homme attaché aux piquets, Gregorius s’isole dans un endroit où il peut être au calme, il est encore rouge et à l’estomac noué.

C’EST DE NOTRES FAUTES SI CETTE HOMME C EST FAIT TORTURER ! C ETAIT UN MESSAGE POUR AVOIR TUER L ARIES ! MERDE!! Gregorius se met à genoux et se couvre le visage avec ces main, les larmes lui monte aux yeux.
On n'a rien pus faire pour cette homme, une fois de plus j’ai été faible, Greg, cette homme aurait pu faire de grandes choses, ou juste vivre heureux mais a cause de notre incompétence, IL C EST FAIT ASSASINE !! ILS DOIVENT TOUS MOURIR !!!!! Après quelque temps Grégorius fini par se calmer, il voit sa peau rouge et ces vienne on jamais été aussi visible, devant son impuissance, il ne sait plus quoi faire.
-"Cayden Cailean, toi qui représente la liberté et la bravoure, je t’en prie, dis-moi ce que je dois faire ? "
15 minutes de prière passe et la seul réponse que Grégorius reçoit est le bruit du vent.
Tu dois bien rire de là ou tu es, Greg, mais ne t’en fait pas, je n’ai pas oublié ma promesse, je continuerai de me battre… dès demain je partirais pour aller chercher des survivants. Qui sait, il y en a peut-être d’autres… Si j’en parle à Minoka je suis sure qu’elle me suivra, elle aussi a pas appréciés se qu’on a vue, j’allais partir mais elle m’a rattrapé, en pleurs. Sans elle je serais surement partit et je me serai senti bien con dans le noir… Sentant qu’il se passe quelque choses en lui, Grégorius manipule son pouvoir après être sur qu’il y avait personne.
Chaque jours je deviens plus fort, je dois devenir plus fort mais j’ai peur, Greg, plus mes pouvoirs monte en puissance plus je me laisse guider par mes instinct colérique, je dois me contrôler ou ces pouvoirs finiront par me consumer.
Ça va être dure mais il faut que je dorme, demain, je pars en chasse, merci de veiller sur moi Greg

Quatrième nuit au sanctuaire :

La lune est au plus haut, entre deux sommeils profonds, Vincentius se lève et quitte le dortoir en évitant de réveiller ces compagnons, il se pose dans une partit isolé du sanctuaire ou il a pris l’habitude de médité.
Ce fut une rude journée, on a vue des gnolls sortir du village, on est partit à la minute qui suivait, quand on est arrivé dans les champs de cactus, j’ai vu ces gnolls, ils préparaient un sacrifice, j’ai jamais était aussi en colère ! J’ai foncé tête baissée sur les gnolls, Shadi et minoka ont bien faillit y passer aujourd’hui, je dois faire plus attention et regarder autour de moi, après les avoir vaincu et libérer le prisonnier, un enfouisseur des sables et apparus, on est vite rentrée au sanctuaire, après l’avoir soigné le prisonnier nous confia qu’il était un prêtre d’Abadar nommé Oxvard et qu’il restait un membre des « Lions de Sénara », Liaynora. Un Halfelin est arrivé ce soir-là, Un certain Milo je crois, je lui aie pas trop parlé.
30 seconde passe, une petite brise passe et Vincentius ressent toute la fatigue qu’il accumulé.
Il y a même pas un mois je ne pensais qu’à survivre, et aujourd’hui je risque ma vie pour défendre des personne que je ne connais même pas… bien que ce soit complètement stupide, ça me fait du bien, je comprends pourquoi tu étais aussi bon avec les autres,Greg, qui sais, si je gagne ma liberté, je consacrerais ma vie a défendre la liberté, comme tu la toujours fait…
Sans bruit, une main chaude et apaisante vient se posé sur l’épaule de Vincentius, il se retourne avec surprises, personne, juste la sensation de mains posé sur son épaule et un sentiment de paix interieur, Vincentius gravas dans sa mémoire ce sentiment, les larmes aux yeux, puis repartit se coucher, déterminer à suivre sa propre voie.

Cinquième nuit au sanctuaire :

La nuit tombe, Vincentius est assis contre un mur dans le jardin secret, minoka dors à coté, en boule dans ça couchette, le vent se lève et seul la lune éclaire le jardin

Quelle journée ! On était parti avec le nouveau, Milo pour faire du repérage, puis c’est très vite partit en vrille ! On s’est fait repérer par une patrouille, Milo est revenus avec un PUTAIN DE SERPENT DE 2 M DE HAUT !! J’étais à deux doigts de me faire dessus quand il a commencé à me foncer dessus ! Mais bon Minoka a très vite calmé l’asticot en lui tranchant la tête, je pensais que c’était fini mais les Gnolls était allé chercher des renforts, on est allé leur tendre une embuscade dans les cactus…. Super idée après en avoir massacré quelque un l’enfouisseur était de retours ! On a réussi à le tuer avec les pouvoirs de Naram, j’ai encore du mal à croire que nous avons réussi à faire tout ça sans y laisser des plumes, enfin c’est sans compté Milo, il s’est fait mordre par le serpent et son poison la bien affaiblis… a notre retour on a pu voir qu’il y a eu du mouvement dans le sanctuaire, la femme à qui j’ai acheté l’arbalète c’est fait arracher le bras par la mère des gros œux, faut croire qu’elle était pas assez entrainé au corps à corps…. C’est Minoka qui en a pris un coup, vu que c’est elle qui m’a permis d’acheter l’arbalète, d’ailleurs je lui dois un service maintenant, elle pense que c’est de sa faute…. Je devrais lui dire que dans tous les cas je lui aurais acheté son arbalète et que si ce n’était pas elle quelqu’un d’autre aurais pu prendre un sale coup, faut pas qu’elle se laisse ronger par la culpabilité, on a vu ce que sa donnais, hein Greg ?, je ne peux que trop comprendre ce qu’elle ressent j’espère qu’elle s’en remettra vite… apres manger dame Almha ma rendu ma liberté, je me suis jamais senti aussi bien ! Maintenant je peux faire tout ce qui me plait ! Je pourrais même partir tout de suite ! Mais dame Almha et Garavel compte sur moi pour les aidez à libérer la ville, c’est une cause noble et il y a encore des personnes à sauver ici, je vais restez, plus par obligation mais parce que j’ai encore des choses à faire ici, je le sens ! … bon pour l’instant je sens surtout que mes orteils vont tomber si je ne pars pas me mettre au chaud ! regarde-moi Greg , aujourd’hui, vencentius est mort, et comme le Phœnix, je vais renaitre de mes cendres !

Vincentius se lève, prend tant bien que mal Minoka dans ces bras et part se réchauffer au dortoir.








Aprés la fin du 1er livre :

Ça fait maintenant plusieurs jour que Vincentius marche seul dans le désert, c’est maintenant le premier jour qu’il passe dans une ville, le premier jour où il peut enfin dormir dans le confort, après avoir mangé et loué une chambre dans une auberge, Viencentius monte dans sa chambre.

Enfin, je suis exténué, un peu de repos ne me fera pas de mal !

Viencentius s’effondre sur son lit, ce n’est pas le top du top mais c’est mieux que dormir dans le désert, le soleil est sur le point de se coucher, Viencentius commence à s’endormir. Il repense à ce qui c’est passer avant qu’il parte.

Je me suis laissez manipuler par cette… abomination… c’est en partit de ma faute si Oxvard et Liaynora ne sont plus de ce monde... Je jure sur ma vie que c’est la dernière fois qu’on m’atteint mentalement ! Bon sang j’aurais pu tuer mes amis lorsqu’ils sont venus nous sauver, je me suis battu de toute mon âme jusqu’à en mourir… qu’est-ce que je fais maintenant ? je chercher à être libre depuis presque 10 ans et maintenant que je le suis je ne sais pas où aller, je ne sais que faire…

Bien que ça fasse quelques jours que Viencentius était seul, il se sentait toujours accompagner et pousser à aller de l’avant, devant toute ces questions, il sentit qu’il connaissait la réponse : Fait ce que tu veux, et ne laisse personne te dire quoi faire
Viencentius savais maintenant ce qu’il allait faire, après s’être reposer, il allait chercher de quoi s’équiper pour le désert, il était temps de trier des déchets qui peuple ce pays


Dernière édition par Piers412 le Dim 18 Fév 2018 - 15:20; édité 14 fois
Revenir en haut
Cisco
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2017
Messages: 78
Localisation: Bordeaux
je maîtrise à: Pavillon Noir 2, Tiny
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Ven 15 Sep 2017 - 12:36    Sujet du message: Les héros de Kelmarane Répondre en citant
~~~~~~ NARAM ~~~~~~


~Introduction

Nagrim et son frère Rugar du clan Martelroc sont les forgerons de la citadelle de Lambent à Solku au Katapesh. Ils sont aujourd’hui agés (188 et 191 ans) et commandent la troupe des artisans métalliers de la citadelle. Ils ont en charge l’entretien et la maintenance de la citadelle et de l’armement et des armures de la garnison des Vigiles de l’Aube, les paladins de Sarenrae défenseurs de la cité de Solku.
Ils sont les enfants d’Ingrit l’intendante (251 ans), qui était l’arrière-petite-fille de Rogar dit « le survivant », seul nain ayant survécu à la bataille de la Grêle Rouge. C’est lui qui fut le premier nain nommer à la tête de la forge de la citadelle, en récompense pour service rendu pour l’ordre.
Rogar était lui-même le fils de Dolgur, contremaître à la carrière de pierre de Solku. Cette carrière avait été mise en route par les nains venus des mines de Tar-Urkatha. Aujourd’hui plus connu sous le nom de Mines de Zolurket.
Naram est le 4eme fils de Nagrim. Il est très fier de ses origines et les répètes à qui veut l’entendre.

Tout petit il a traîne dans les pattes des paladins et fait les 400 coups dans la citadelle. Il fut très vite pris en amitié par le vieux Malamber qu’il aidait en échange d’histoire et de sucreries à l’entretient du temple de la citadelle. Naram montra rapidement des dons particuliers pour la prêtrise, plus calme, plus réfléchi et plus à l’écoute que ses camarades. Malamber le vieux paladin en avisa son père. C’est ainsi qu’il fut confié à l’Eglise de Sarenrae et qu’il partit pour la cité de Katapesh à 20 ans.
Pendant les années qui suivirent, Naram servit l’Eglise pour le temple de la capitale.
On lui apprit l’art de manier le cimeterre et la magie divine pendant 10 ans, et il prêta serment de fidélité à la Fleur de l’Aube à l’âge de 30 ans.
Au service du temple, Naram s’occupe des malades et des souffrants mais aussi au combat lors d'actions ciblées contre le culte de Rovagug dans les faubourgs de Katapesh.
Il fut vite remarqué par les dirigeants de l’ordre.

Lorsqu’il fut question d’investir le village de Kelmarane les maitres du pacte cherchèrent l’appui de l’Eglise de Sarenrae qui accepta aussitôt. Intéressée par la restauration du temple du village et du sanctuaire proche, l’Eglise vit l’occasion de retrouver dans la région son influence perdue. Naturellement, Naram fut désigné pour accompagner Garavel et faire partie de la caravane en partance vers Kelmarane.
Naram part pour sa première mission. À 60 ans ce jeune nain a hâte de faire ses preuves.



Journal de mission – Au conseil du Temple de la Fleur de l’Aube Katapesh - 1e semaine :

J’ai pu rejoindre Solku sans difficulté. Le majordome de la princesse marchande Almah Roveshki, Garavel, est arrivé le jour dit comme vous l’aviez précisé à la citadelle de Lambent. Nous ne sommes pas partis tout de suite pour Kelmarane mais trois jours après. D’autres membres de l’expédition restaient à assembler.

Notes griffonnées en bordure du parchemin :

N’a qu’un Œil demi-orque puissant, guerrier que je n’ai pas vu encore en combat mais qui fait peur avec une mâchoire digne de celle d’un Gnoll, horrible !

Edehlar l’elfe, rodeur, qui comme tous ses congénères croit connaître la solution à tous les problèmes. Il est plutôt ouvert et jovial pour un elfe, autre détail il est complètement noir. Je dois avouer que j’ai du mal à le reconnaitre mais Edehlar n’a pas peur d’aller devant avec courage et malice. Il a tracé notre route en éclaireur jusque-là sans encombre.

Gregorius, cet homme est un ancien esclave et il vient de Cheliax pays maudit, il semble plutôt bon mais il nous cache quelque chose. Je n’ai pas encore découvert sa nature et sa m’inquiète. Il semble aussi aimer l’or, le marchandage et récupère tout ce qui a de la valeur.

Shadi Al Salik, magus, il traine un grimoire fort épais et vénère Nethys. Cet homme n’est pas le plus bavard mais ce qu’il dit est toujours réfléchi et de bon conseil. J’ai hâte de le voir à l’œuvre



Journal de mission – Au conseil du Temple de la Fleur de l’Aube Katapesh – 2e semaine La griffe du sultan :

Nous avons mis toute la semaine pour rejoindre sans difficulté la caravane au lieudit « La griffe du Sultan ». En arrivant, une cariole du camp était en flamme, celle du cartomancien de la princesse, Eloaïs. Je n’ai pas pu sauver ce malheureux. J’ai tout de suite suspecté un meurtre et eu peur que l’avenir de l’expédition soit compromis avant même d’avoir vu les toits de Kelmarane.
Après une enquête, nous avons compris que c’était un accident mais d’origine particulière, c’est un accident dû à des créatures les pugwampis.

Pardon pour le dessin mais c’est comme un Rat-chacal. Il y en a partout près du sanctuaire et du village de Kelmarane. Ils sont dangereux à cause de leur aura de malchance qu’ils génèrent autour d’eux, ce sont des créatures d’Ombreterre. Ils sont passés près du camp attirés par le troupeau de bétail et ils ont provoqué l’incendie de la cariole d’Eloaïs à cause sans doute de la chute d’une bougie.
Ici dans la marge est écrit en gros IMPORTANT
Là où vont les Pugwampis il y a toujours des Gnolls. Nous devons chasser ces créatures avec la même rigueur que tous les Gnolls de cette région. Impossible de laisser les habitants côtoyer ces petits monstres qui sèment le mauvais œil et les catastrophes.
La caravane va s’installer au sanctuaire pour plus de sécurité, nous partons l’explorer et le sécuriser.




Journal de mission – Au conseil du Temple de la Fleur de l’Aube Katapesh – début 3e semaine Le sanctuaire de Saint Vardishal:

Nous avons dû nettoyer le monastère d’une infestation Pugwampi, il y avait même des babouins et des striges ! L’autel était complètement souillé. J’ai nettoyé comme j’ai pu le cœur de la chapelle. Je vous transmets le plan :


Il y a du travail de restauration à faire mais je trouve le sanctuaire bien conservé. J’ai pu noter de nombreuses dégradations qui sont sans doute venues de profanateurs extérieurs. Il semble, mais je dois encore enquêter que ce soient les villageois de Kelmarane eux même qui soient à l’origine des pillages et destructions. Pour une raison que j’ignore ils ont refusé le culte de l’Eglise, se sont dévoyés et compromis. Je me demande ce que l’on va trouver au village.
Les sous-sols abritent un atelier d’alchimie qui est contaminé par une moisissure, je ne sais pas ce que c’est mais nous ne nous en sommes pas débarrassé facilement et je ne crois pas que ce soit définitif. Des experts seront les indispensables pour nettoyer ce lieu.
Nous nous sommes établis sur place en vue de préparer la reprise du village en contre bas.
Je commence à étudier les décorations, beaucoup sont abimées mais elle retrace la vie de Vardishal, je vais essayer d’ajouter une note pour le temple plus tard.
Nous partons pour le village demain matin à l’aube


Note en marge : Le monastère peut abriter une 20aines de membres de l’Eglise, je préconise une nouvelle expédition pour investir les lieux en permanence si l’on parvient à reprendre le village.

Notes sur les membres de l’expédition sur un bout volant de parchemin accrocher au journal :

Dame Almah Roveshki, princesse marchande une lettrée peut être un adepte de magie, elle dirige l’expédition et bénéficie de la garde rapprochée de quatre scarabées rouges des maitres du Pacte.
Garavel, j’ai remarqué qu’il avait un morceau de métal qu’il dissimule « enchâsser » sur le crâne au niveau de la tempe. Efficace il est installé avec dame Almah. C’est le second de l’expédition
Dashki, un homme répugnant littéralement, on le sent à 3km... On l’a injustement d’abord accusé du meurtre de Eloaïs mais les apparences sont trompeuses. Il est très efficace et c’est un vrai expert en Gnoll.
Zastoran, c’est prêtre de Nethys, il est bavard comme une pie. Il faut que je prenne le temps de parler avec lui un peu plus pour obtenir de nouvelles informations mais je n’ai pas encore trouvé le courage. Il est alchimiste.
Minoka, magnifique humaine qui sait profiter de ses « atout » à ses fins. Ensorceleuse, elle garde toujours une main pour son arme une seconde pour t’attirer et la troisième pour se coiffer. Elle vient de rejoindre le groupe. Et cherche un dragon… Elle n’a pas peur
Tatenda, une demi-elfe, avec donc une moitié qui rachète l’autre. C’est une rodeuse, elle est en quête. Je veux dire qu’elle a des objectifs en plus de ceux de l’expédition. J’ignore lesquels mais elle a rejoint le monastère en même temps que Minoka. C’est une archère de premier ordre et une camarade précieuse.
Garavel a fait le bon choix en recrutant Minoka et Talenda
6 mercenaires, j’ai pu me lier d’amitié avec eux. J’en ai sauvé deux qui étaient grièvement brulés par l’incendie.
Un couple d’éleveurs, ils s’occupent de la cuisine et du bétail.


Journal de mission – Au conseil du Temple de la Fleur de l’Aube Katapesh – 1er jour village de Kelmarane:

Le monastère, situé sur une hauteur au-dessus de Kelmarane, est un poste d’observation parfait. Il nous a permis de mettre en place une première sortie.
La princesse Almah a partagé les informations dont elle dispose sur le village, nous sommes partis en éclaireurs. Il y avait Minoka, Gregorius Tatenda, Shadi et moi
J’ai pu mesurer la valeur de mes camarades dès ce premier jour. Nous avons à notre arrivée eu fort à partie. Les Gnolls patrouillent sans cesse. Après une approche discrète, Tatenda a fouillé les premiers batiments, nous avons tendu une embuscade à la première patrouille.
Malheureusement, nous avons attiré l’attention à bien plus dangereux un Ariès :




Démon des Abysses, il a dû entendre les combats, Gregorius a en plus l’idée saugrenue de laisser une lance gnoll enflammée que le démon a repérée aussitôt. Je ne dois la vie qu’aux talents de Tatenda et Shadi. Isolés de Tatenda, Minoka et Gregorius, l’Ariès a bondi prodigieusement sur Shadi et moi. J’ai encaissé un sévère coup d’hallebarde. Mes camarades en ont à l’arc et au cimeterre eu la chance de particulièrement bien viser.
Grégorius a montré sa vraie nature, c’est un pyrocinétiste, il a brulé la moitié des Gnolls de la patrouille sous mes yeux.
Nous ne sommes pas restés au village, blessés au milieu des Gnolls.


Important : les Gnolls sont organisés, ils disposent de soutiens et ils ont des alliés puissants. La prise du village ne se fera pas facilement. La présence du démon montre qu’il y a peut-être plus puissant encore.
Nous savons enfin que Kelmarane attire l’attention d’autres personnes. Nous avons découvert la présence de membres de la société des éclaireurs. Tatenda a malheureusement blessé l’un d’entre eux qui se cachait, il a été massacré par le patrouille gnoll qui l’a repéré à ses cris de douleurs.


Les jours se succèdent sans réponses et avec toujours plus de questions sur ce qu’il s’est passé dans ce mystérieux village.


Journal de mission – Au conseil du Temple de la Fleur de l’Aube Katapesh – 2eme jour village de Kelmarane :


Journée de récupération et d’observation. Nous profitons de la journée pour évaluer les effectifs et les mouvements au village. C’est l’occasion d’aménager et de nettoyer le monastère. J’en ai profité pour ranger le cœur de la chapelle et de nettoyer l’autel. L’histoire du monastère se dévoile petit à petit. Je compte prendre le temps de faire un rapport et un inventaire plus détaillé dès que les évènements seront plus calmes.


Journal de mission – Au conseil du Temple de la Fleur de l’Aube Katapesh – 3eme jour village de Kelmarane:


Dans la nuit nous sommes témoins d’atrocités, les gnolls ont torturés un homme.
Il y a des esclaves humains au village, l’arène marchande du village semble très active.
Gregorius a très vite réagit à ces évènements, voulant intervenir sans attendre. Heureusement, Minoka a pu le raisonner car nous n’aurions pas pu le sauver et nous risquions d’être déborder par le nombre. On a évalué à plus d’un trentaine la troupe des Kulldis.
Savent-ils que nous sommes au monastère ? Ces tortures sont-elles des représailles ?
Au petit matin une nouvelle mise à mort se prépare mais cette fois le groupe de gnolls et leur prisonnier humain s’éloignent du village pour effectuer leurs bases besognes. Ils se dirigent au champ de cactus Pesh.
Gregorius, Minoka, Shadi et moi décidons d’intervenir aussitôt, il aurait été impossible de retenir Grégorius à nouveau. (Tatenda et Edehlar sont partis sécurisés les alentours du sanctuaire avec les mercenaires). Le combat est là encore très rude, Minoka et Shadi sont neutralisés. J’ai réussi à les sauver, ils ont repris le combat. Grégorius se déchaine et nous parvenons à sauver le prisonnier. Ils l’avaient attaché à un pieu pour attirer un Enfouisseur des sables.




Ils ont réussi et nous parvenons à nous échapper au dernier moment de ses tentacules. Nous quittons rapidement les lieux et partons au monastère.


Journal de mission – Au conseil du Temple de la Fleur de l’Aube Solku – 4 et 5eme jours village de Kelmarane :


Nous étions dans un état assez lamentable, sales et fatigués. Nous nous sommes reposés et avons ensuite pu préparer une seconde expédition vers le village.
Je dois commencer d’abord par signaler la venue d’un étrange petit halfelin, Milo Sablebrun qui se présente comme marchand
(mais qui a l’air surtout de vendre ses services de roublard itinérant). Il nous a trouvé au monastère. Garavel et dame Almah l’ont rapidement invité à nous rejoindre.

C’est grâce aux indications d’Oxvard, l’homme que nous avons secouru que nous avons mesuré les forces ennemies qui contrôlent Kelmarane.
Oxvard est prêtre d’Abadar et il est membre des « Lions de Sénara ». Visiblement Kelmarane attire des aventuriers, ce groupe a été capturé et décimé. Les seuls survivants selon lui seraient Liaynora une magicienne elfe et un barde, le membre de la société des éclaireurs, Felliped. Mais nous lui avons appris sa mort
(cadavre découvert par Tatenda dans le village).

Le village est contrôlé par un certain Kardswann humanoïde maniant une hache à deux mains.

J’ai interrogé plus longtemps Oxvard à propos de cet homme, le prêtre ne pense pas qu’il soit humain et je ne doute pas un seul instant de son avis. Ce Kardswann n’est pas humain et il a des pouvoirs car c’est lui qui contrôle l’arène marchande. Je pense que nous devons d’abord savoir ce qu’il est avant d’envisager la reprise du village.

Il y a une Harpie nommée Undella, (Oxvard pense qu’elle est peut-être sa compagne).
Un Ogre, trois gobelours et un dangereux phacochère « Broyeur d’os ».
Quelques marchands et contrebandiers qui commercent autour de l’arène.

La princesse marchande Almah nous invite à reprendre nos investigations pour reconnaître le village et nos adversaires.


Le Bataille du champ de Pesh, le « Gnollicide »


Nous avons repris le même itinéraire pour reprendre l’exploration du village. Et Milo est entré dans ce qu’il semble être l’ancien marché aux esclaves. Il y a dérangé un très très gros serpent...



Coucou


Nous avons surpris de notre côté une troupe de gnolls et le combat s’est engagé. Minoka a massacré le serpent de façon magistrale. Hélas la situation c’est très vite compliquée, les bruits des combats ont signalé notre présence et toute la garnison gnoll nous a repérés. La retraite c’est avérée vite impossible et nous avons décidé de changer de terrain pour foncer dans les champs de cactus pesh.
Nous avons pris position et le combat fut intense, les vagues de gnoll furent massacrées grâce aux talents de tous. Un massacre, je pense qu’il ne reste plus beaucoup de gnolls au village. Cependant l'affaire n'était pas terminée et notre vieux copain l'enfouisseur des sables est revenu.



C'est Grégorius et qui lui a fait un calin, nous sommes parvenu à le détruire.

Notre retour au monastère fut surprenant. Visiblement l’oiseau géant qui avait élu domicile dans le cloître est revenu et nous sommes arrivés juste au terme du combat. L’animal énorme, les avait mis en difficulté. Kallien que j’ai sauvé de ses brûlures a perdu un bras.


Un repos difficile à trouver


Nous expliquons à Almah et Garavel, qu’elle est la situation. La princesse veut plus d’informations et me demande d’employer tous les moyen, elle pense à la magie.
Trop fatigué, je lui propose de revenir le lendemain pour que j’utilise mon sort d’Augure.

Le moral de la troupe et de mes camarades est très bas. Minoka a passé une nuit très dure, je ne veux pas la déranger, Grégorius m’a fait signe qu’il va aller la voir. J’espère qu’elle va s’en remettre car je suis sûr qu’on aura à nouveau besoin de son épée.
Je vais prendre des nouvelles de Kallien. Je surprends les mercenaires en train de faire un rituel de scarification. Ils m’accueillent un peu froidement mais ils s’ouvrent à moi plus facilement lorsque je leur explique que je suis venu pour m’occuper de la blessure de Kallien. J’apprends qu’ils forment la toupe des « Lames des sables ». Leur honneur et leurs victoires sont gravés dans le sang.
Le lendemain, je retourne au près d’Almah. La princesse me tend un magnifique ouvrage : « Les Cours de la Pierre et de la Flamme ». Ce livre rescapé de la bibliothèque du monastère est un traité sur les génies des plans élémentaires. Le sort d’Augure confirme mes craintes, nous ne sommes pas encore prêt. Il faut continuer nos expéditions et nos recherches.

Nous profitons de la journée pour commencer les préparatifs.
Minoka est de retour, elle semble mieux et s’entraîne. Milo travaille à l’élaboration de pièges avec l’aide de Zastoran et N’a qu’un œil.
Tatenda et Edehlar font un concours de tir avec les mercenaires. Je m’installe autour du feu avec Shadi, et Oxvard. J’en profite pour lire le magnifique livre.
Gregorius m’informe qu’Almah l’a affranchi, c’est une formidable nouvelle pour lui.

Quand soudain, nous avons tous été surpris par le survol du monastère par une créature étrange. Des cris nous ont appris qu'il s'agit d'un Péryton. Il semble être venu en reconnaissance pour évaluer peut-être notre troupe.
Minoka en est certaine.




Le lendemain de la prise de l’arène


Naram ne fit pas parti de la troupe chargée de la reprise de l’église du village. En effet la princesse marchande Almah Roveshki lui remis cette lettre :

Conseil du temple

Abbé Naram, nous chérissons la déesse des heureux évènements relatés dans vos dernières missives.
Ainsi la reprise de Kelmarane va permettre à l’ordre de commencer la réhabilitation du monastère de Saint Vardishal.
Vous serez heureux d’apprendre qu’une caravane va vous rejoindre. Elle est composée d’artisans et de matériel pour démarrer au plus vite le chantier de réfection du monastère.
L’ordre et les maitres du pacte souhaitent réhabiliter le plus rapidement possible la province de Kelmarane et ils affrètent ce premier convoi puis les suivants pour reconstruire le village.
La moitié de cette première caravane sera au service de dame Almah pour démarrer la reconstruction du village lorsqu’il sera entièrement repris aux forces obscures mais la seconde moitié restera au monastère.
Nous vous demandons de superviser sur le champ le chantier et de préparer la sacralisation du sanctuaire.
La caravane est partie depuis deux jours et arrivera peu de temps après cette missive.

Merci de vous rendre aussitôt au monastère.
Louée soit la déesse


Pendant un an, Naram organisa la reconstruction du monastère, il accueilli de nouvelles recrues pour relancer la vie du sanctuaire.
Au village, la princesse Almah veilla personnellement à aider à la reconstruction de l’église.
Elle remit à Naram au nom des maitres du Pacte lors d’une grande cérémonie le registre du temple et le disque d’or solaire pour illuminer l’autel sacré. À cette occasion, Argen paladin de l’ordre officia avec Naram pour prononcer les paroles saintes de la déesse en lisant des passages du livre saint « La naissance de la Lumière et de la Vérité ».

____________________________________________




-------- NARAM et MAAZ MAIN DE FEU ---------




Naram avait passé la journée à diriger la restauration des fresques de la grande salle de prière de l’église de Kelmarane. Ne voulant pas rater le coucher du Soleil, il sorti à l’extérieur et comme d’habitude tous les soirs, il choisit le meilleur site pour prier et profiter de la magnifique vue.
Alors qu’il avait décidé de rentrer, Naram fut surpris par une faible lueur sur la colline en face de son poste d’observation, pas bien loin à 500m environ.
Curieux, il se dit que des étrangers ou une menace serait bien téméraire de venir si près du village.
Il fallait absolument découvrir ce que c’était que cette lueur.
Il se rassit et convoqua une petite chouette blanche « céleste » pour partir en observation.
La créature ne mis pas longtemps pour atteindre la zone où Naram avait distingué la lueur.
En bas d’un effondrement rocheux, à proximité d’un champ de cactus Pesh, la créature pu distinguer des traces de fumées. L’animal prudent, se rapprocha




L’oiseau pu identifier l’origine de la fumée très rapidement. C’était un cadavre de gnoll en partie calciné sur le ventre, le pelage cramé et incandescent par endroit. En silence, la chouette décolla pour effectuer plusieurs passages au-dessus du cadavre à bonne hauteur pour pouvoir observer aux alentours. Elle ne découvrit aucune autre source de feu et retourna prévenir Naram.
Inquiet de la présence de cette créature de Lamashtu, il décida de risquer d’aller voir plus près et demanda à l’animal de retourner près du cadavre pour lui rapporter d’autres indices.
La chouette se posa près du corps. L’animal, se concentra sur son ouïe. Elle n’entendit d’abord que des bruits naturels, puis un mouvement de gravier qu’on effleure. La chouette se focalisa vers le bruit et distingua une patte de gnoll entre deux cactus.
Soudain la patte bougea et l’oiseau décolla. En un instant la chouette pu se poser sur un rocher audessus du gnoll et l’observa. L’oiseau pu voir une créature blessée couchée au milieu des cactus avec beaucoup de sang. Elle retourna à tire d’aile faire son rapport. Naram décida d’y aller.

Le prêtre s’enfonça dans la nuit et ne mis pas longtemps pour arriver près du cadavre. Il prit dans la main sa statuette de Sarenrae et la fit briller pour éclairer la zone et retrouver la blessée inconsciente. Naram commença par inspecter ses blessures. Il fallait agir et très vite.
Décidé à se lever pour donner l’alerte, Naram allait lancer un sort de communication pour signaler la présence de gnolls si près du village quand son attention fut surprise par un éclat doré intense dans la main droite de la gnole et des paroles chuchotées très faiblement.
- « La gnole tiend une piece d’or ?»
- « Non, voyons plus près »
La bête semblait avoir du mal à respirer, son bras gauche était couvert de sang. En se concentrant sur le haut du corps, Naram devina une blessure d’arbalète.
- « Que tient-elle dans la main ? »
- « Mais cette amulette ! Lumière de l’Aube elle prie la déesse ! »




Naram fut soudain rempli d’une étrange sensation.
- « Qu’est-ce que je dois faire ? » Il se concentra et lança une prière puissante en utilisant le sortilège de communion pour interroger la déesse. « Cette créature est-elle bonne lumière de l’Aube ?»

et soudain une voix tonna dans l’esprit du prêtre : « OUI !».

Naram tomba à genou et resta une minute sans bouger et il soigna la blessée. À cet instant la gnole se redressa.




Elle recula en montrant les dents mais en un instant son regard se fixa sur la statuette et elle se coucha face contre terre. Et parla en commun.
La jeune gnole se nomme Maaz, elle est de la dernière de sa tribu, les Lucsia.
Elle a prié le Soleil pour fuir les persécutions du roi Charognard qui massacra ses semblables. Prisonnière et laissée en vie pour servir d’esclave, Maaz a toujours lutté pour se libérer. Elle a pu fuir pendant un transport en utilisant ses pouvoirs. Elle cherche à se rapprocher du village pour fuir les vénèrateurs de Lamashtu et trouver peut-être un abri près des hommes là où ses ennemis gnolls d’oseront pas venir. Elle était poursuivie et blessée mais elle a abattu son poursuivant (D’une boule de feu jugea aussitôt le prêtre).

Faible pour en dire plus, Naram décida de rester la nuit sur place et à l’aide du sort de communication à distance, il envoya un message à la princesse Almah.
- « Je suis en retraite pour deux nuits de pénitence et de prière, la déesse vient de m’envoyer un message que je dois comprendre. Veuillez mon amie ne pas vous alarmez de cette absence. Nous nous retrouverons dans les jours qui viennent, que la lumière vous éclaire. »
Le lendemain, Maaz avait pratiquement récupérer et vers midi Naram avait décidé de partir pour le village. Maaz effrayée se couvrit le visage mais Naram posa sa main sur son épaule.
- « Tu vas t’installer dans une maison à l’extérieur du village, je vais veiller sur ta sécurité, viens. » Depuis, la jeune druidesse est aperçue par certains villageois mais elle évite de croiser les hommes. Régulièrement, elle se rend à l’église en contournant les habitations. On raconte que Naram va aussi la voir assez souvent






Dernière édition par Cisco le Sam 7 Avr 2018 - 16:58; édité 8 fois
Revenir en haut
AIM
Sailor
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2011
Messages: 604
Localisation: Landiras.
je maîtrise à: TV, Anima, RM, L5R D&D Heavy Gear, Mechwarrio.....
Masculin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Mer 18 Oct 2017 - 23:58    Sujet du message: Les héros de Kelmarane Répondre en citant
Je suis un jeune elfe, j'ai que 114 ans.
Je suis né dans les Royaumes Fluviaux, bien au nord d'ici.
A peine adolescent, j'ai suivi mon père marchand dans ce pays.
A Katapesh, pourquoi l'avidité de mon père nous a t il entraîné ici ?
Accompagné de ma mère nous avons subit une violente attaque de la part d'une bande de gnolls.
Par le plus grand des hasard j'y survécu. Mais seul rescapé.
Je fut alors recueilli par une communauté d'Humains. Il pourvurent à mes besoins et me formèrent, que dis-je, me dressèrent au dur métier d'éclaireur. Pendant 25 ans je les servis et les protégea avec opiniâtreté pour les remercier.
Mais il y a 9 mois j’eus la preuve de mon quasi esclavage. Sur sont lit de mort leur chef m’avoua que s'ils avaient prévenu mon père j'aurai peut être encore une famille. Dégoutté de leur attitude, je tourné le dos à ceux qui avaient honteusement exploité ma haine à leur propre profit.
Des voyageurs m'ayant parlé de la Société des Éclaireurs je me suis rendu à Absalon pour y postuler.
Ceci est ma première mission.


Revenir en haut
Yog'sordoth
Disciples Troll

Hors ligne

Inscrit le: 29 Oct 2016
Messages: 60
Localisation: nul part et partout à la fois
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Jeu 18 Jan 2018 - 19:17    Sujet du message: Les héros de Kelmarane Répondre en citant

Ephraïm Hagen.
Fils d'un forgeron qui a décidé de s'installer à Kelmarane pour participer à la reconstruction du village.
Ayant fait mes classes en tant que soldat, j'ai bien évidemment continué en tant que garde du village. Etant l'ancien assistant du forgeron, on me demande régulièrement de faire la maintenance de l'équipement de la garde.
Marre d'être la boniche, je veux de l'aventure plus palpitante que ce que j'ai actuellement.
Devenu récemment le capitaine de la garde, j'accompagne désormais les Héros de Kelmarane dans leurs missions qui nous ont amené à rencontrer des gnolls, une lillinde, une espèce de ver des sables mais capable de dévorer des humains voir des dromadaires.
Missions qui ont permis la destruction du Roi Charognard et un voyage vers Katapesh pour faire expertiser un artefact ancien.
C'est vraiment une ville surprenante, on trouve de tout si on cherche bien, même un navire noir au voiles rouges dont les occupants sont originaires d'un autre plan et provocant un mal être chez ceux qui les observent.
Notre venue n'est du tout passé inaperçue, enfin auprès des diverses factions intéressées par l'artefact, ce qui les a poussé à nous aborder pour nous proposer de leur concéder le dit objet. Maître Rayan (notre hôte) les a invité pour un dîner de présentation et avoir es différents belligérants dans la même pièce pour qu'ils puissent se jauger mutuellement, pour que nous puissions les impressionner et vérifier que l'artefact est bien authentique sous la surveillance d'une prêtresse d'Abadar.
_________________
Je pris pour ton âme, puis je te dépouille.


Dernière édition par Yog'sordoth le Dim 20 Mai 2018 - 13:56; édité 2 fois
Revenir en haut
Tholin
Conseil d'Administration

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2017
Messages: 112
Localisation: dans une taverne avec une chopine !
je maîtrise à: naheulbeuk
Masculin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Ven 2 Mar 2018 - 16:31    Sujet du message: Les héros de Kelmarane Répondre en citant
Tholin Martelroc

membre du clan Martelroc du grand hall et des mines de Tar-Urkatha âgées de 2000 ans et aussi l'un des plus prospères du Garonde du moins il ya longtemps.... maintenant on connait ce lieu sous le nom de Zolur Keth a mon grand désespoir...

mon père était un brasseur et un commerçant réputé et mon oncle un redoutable combattant ! ma prime jeunesse ce passa sous la formation de mon pére mais très vite lui et mon oncle comprirent que j’étais destinés a être un fils de la montagne, un seigneur de pierre !

les seigneurs de pierre sont les gardiens éternel des grand hall et les infatigables veilleurs des trésors nains nous les sommes les paladins de Thorag exaltés par la montagne elle même ! pour un nain peu d'autres positions sont plus respectées...

nous pouvons rester immobiles extrêmement longtemps a moitiés en sommeil tel des statues mais prêt a l’action, ce fut lors d'une de mes gardes dans la salle du trésor qu'une odeur de mort me tira de ma stase un court instant gravant un puissant sentiment de danger en moi me faisant prendre instantanément ma position de combat avant de me faire sombrer dans le néant pendant longtemps trés longtemps...

quand je repris connaissance devant des nains vêtus d'une manière peu commune et au teint halé, je fus surpris tout autant par le fait que je voyais le ciel par la fenêtre et que je me trouvais donc a la surface !

"noble seigneur nous t'avons veillé car nous savions qui tu est mais je crains que tu n'ait dormi longtemps...." c'été peu dire j'avais été pétrifié durant des siècles ! moi ! un seigneur de pierre ! Impossible... tout comme cette faim et cette soif dévorante que je ressentais a mon réveil ...

notre grand hall et nos mines sont devenus Zolur Keth un endroit ou seuls les morts vivants demeures désormais...

je connaissais le katapesh avant mais tant de choses ont changer... je ne reconnais personne, je suis un gardien sans hall et sans demeure.. du moins pour l'instant! Tar-Urkatha redeviendra un hall nain ! je ne peux croire que mes 5 autres frères de pierre ne sen soit pas sortis eux aussi !

Que la croisade commence...
_________________
"ce qui est fantastique avec la folie et le génie c'est que ces deux qualités sont souvent associées "


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:34    Sujet du message: Les héros de Kelmarane
Revenir en haut
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Troll Me Tender : le Forum Index du Forum // Jeux de rôles // Campagnes // Pathfinder : L'Héritage du Feu Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
TMT // Theme Created By: Maëlys et Briareos
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com